March 9, 2020 / 5:01 PM / 4 months ago

Libye: Haftar, à Paris, s'engage à signer le cessez-le-feu

Le maréchal libyen Khalifa Haftar (photo) s'est engagé lundi, lors d'une rencontre avec Emmanuel Macron à Paris, à signer un cessez-le-feu tout en prévenant que cet engagement cesserait si les milices soutenant le gouvernement libyen d'entente nationale violaient la trêve. /Photo prise le 17 janvier 2020/REUTERS/Costas Baltas

PARIS (Reuters) - Le maréchal libyen Khalifa Haftar s’est engagé lundi, lors d’une rencontre avec Emmanuel Macron à Paris, à signer un cessez-le-feu tout en prévenant que cet engagement cesserait si les milices soutenant le gouvernement libyen d’entente nationale violaient la trêve, a fait savoir l’Elysée.

“Le maréchal Haftar a assuré qu’il s’engageait à signer le cessez-le-feu mais cet engagement cessera si les milices (pro-gouvernementales-NDLR) ne le respectent pas”, a dit une source à la présidence française à l’issue d’un entretien d’une heure entre le chef de l’Etat et l’homme fort de l’Est libyen.

La Libye a basculé dans le chaos après la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Deux blocs principaux, soutenus par des puissances rivales, s’affrontent : le gouvernement d’entente nationale, reconnu par l’Onu et dirigé par Fayez al Sarraj, et l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Haftar, qui a lancé ses forces sur Tripoli au printemps dernier.

Marine Pennetier, édité par Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below