March 3, 2020 / 4:10 PM / 4 months ago

Les taliban reprennent les hostilités contre les forces afghanes

NANGARHAR/KABOUL (Reuters) - Cinq policiers afghans ont été tués mardi par les taliban dans la province de Logar, dans l’est de l’Afghanistan, rapportent les autorités locales au lendemain de l’annonce par le mouvement islamiste de la reprise des hostilités contre les forces gouvernementales.

La milice islamiste observait une trêve qui a permis la signature samedi à Doha d’un accord avec les Etats-Unis ouvrant la voie au retrait des forces américaines d’Afghanistan mais son porte-parole en a annoncé la fin lundi, tout en précisant qu’elle continuerait à s’appliquer pour l’US Army.

Selon le ministère afghan de l’Intérieur, les taliban ont mené en 24 heures 33 attaques contre les forces afghanes qui ont coûté la vie à six civils. Il n’a pas précisé le bilan dans les rangs des forces afghanes.

“Les talibans doivent cesser de tuer des civils, sinon (les forces afghanes) prendront des mesures et les élimineront pour défendre notre peuple”, a déclaré une porte-parole.

Outre le retrait d’ici 14 mois du contingent américain, l’accord conclu samedi à Doha prévoit l’ouverture de négociations entre Kaboul et les taliban.

Ahmad Sultan avec Abdul Qadir Sediqi à Kaboul, version française Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below