March 2, 2020 / 5:34 PM / 5 months ago

L'émissaire de l'Onu pour la Libye démissionne

Le représentant spécial des Nations Unies pour la Libye Ghassan Salamé (photo) a annoncé lundi sa démission pour des raisons de santé liées au stress. /Photo prise le 6 février 2020/REUTERS/Denis Balibouse

TUNIS (Reuters) - Le représentant spécial des Nations Unies pour la Libye a annoncé lundi sa démission pour des raisons de santé liées au stress.

“J’ai cherché pendant deux ans et demi à rassembler les Libyens, à éviter une intervention étrangère et à préserver l’unité du pays (mais) ma santé ne permet plus de supporter autant de stress”, écrit Ghassan Salamé sur Twitter.

Le diplomate libanais, qui a obtenu une trêve fragile le 12 janvier, dirigeait les négociations entamées à Genève en vue d’un cessez-le-feu durable entre les forces fidèles au gouvernement d’entente nationale, reconnu par la communauté internationale, et l’Armée nationale libyenne du maréchal Khalifa Haftar, qui tient l’est du pays et cherche à s’emparer de Tripoli depuis le printemps dernier.

Ghassan Salamé a été nommé représentant spécial de l’Onu en Libye à la mi-2017. Il a succédé à l’Allemand Martin Kobler, dont le remplacement a été inhabituellement long et délicat.

Angus McDowall, version française Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below