March 2, 2020 / 5:59 AM / a month ago

USA 2020: Buttigieg se retire de la course à l'investiture démocrate

DETROIT, Michigan (Reuters) - Pete Buttigieg s’est retiré dimanche de la course à l’investiture démocrate pour l’élection de novembre prochain aux Etats-Unis, déclarant qu’il ne voyait plus de chances de victoire, au lendemain du large succès de Joe Biden en Caroline du Sud, quatrième étape des primaires.

Pete Buttigieg s'est retiré dimanche de la course à l'investiture démocrate pour l'élection de novembre prochain aux Etats-Unis, déclarant qu'il ne voyait plus de chances de victoire, au lendemain du large succès de Joe Biden en Caroline du Sud, quatrième étape des primaires. /Photo prise le 1 mars 2020/REUTERS/South Bend Tribune/Michael Caterina

Cette annonce redessine les contours des primaires démocrates à deux jours du “Super Tuesday”, pendant lequel seront élus environ 40% des délégués à travers 14 Etats, alors que Pete Buttigieg avait remporté les caucus de l’Iowa et terminé de peu derrière Bernie Sanders dans le New Hampshire.

Mais ces gains initiaux dans des Etats majoritairement blancs et ruraux ont été suivis de scores nettement plus faibles dans le Nevada et en Caroline du Sud, où l’électorat est plus diversifié.

L’ancien maire de South Bend dans l’Indiana, qui était inconnu du grand public avant de grimper dans les sondages en se décrivant comme l’avenir du Parti démocrate, cherchait à unifier les électeurs démocrates, indépendants et les républicains modérés.

“Aujourd’hui est un moment de vérité (...) La vérité est que la voie s’est rétrécie au point de se fermer pour notre candidature, si ce n’est pour notre cause”, a dit Buttigieg devant des partisans rassemblés dimanche soir à South Bend.

Le retrait du vétéran l’US Army, âgé de 38 ans et seul candidat ouvertement homosexuel, réduit à six le nombre de prétendants à l’investiture démocrate - alors qu’ils furent un temps plus d’une vingtaine.

Un conseiller de Buttigieg a déclaré à Reuters qu’il mettait fin à sa campagne pour éviter d’accroître les chances de l’actuel favori des sondages Bernie Sanders, le sénateur socialiste du Vermont.

“Pete n’allait pas jouer le rôle de trouble-fête”, a dit ce conseiller, s’exprimant sous couvert d’anonymat. “Pouvait-il aller jusqu’au ‘Super Tuesday’ et au-delà ? Evidemment. Mais cela n’est pas un exercice de vanité”.

Buttigieg et Biden ont tenté de s’entretenir par téléphone dimanche sans y parvenir, selon un conseiller de Buttigieg.

Le milliardaire Tom Steyer, troisième avec 11% de la primaire en Caroline du Sud, avait annoncé son retrait samedi.

Michael Martina; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below