February 14, 2020 / 5:41 AM / 3 months ago

Syrie: Plus de 800.000 personnes ont fui récemment la région d'Idlib

Plus de 800.000 Syriens, principalement des femmes et des enfants, ont fui depuis le 1er décembre dernier la région d'Idlib où les forces gouvernementales, appuyées par l'armée russe, ont intensifié leur offensive contre le dernier bastion rebelle, a déclaré jeudi un porte-parole des Nations unies. /Photo prise le 13 février 2020/REUTERS/Khalil Ashawi

AMMAN (Reuters) - Plus de 800.000 Syriens, principalement des femmes et des enfants, ont fui depuis le 1er décembre dernier la région d’Idlib où les forces gouvernementales, appuyées par l’armée russe, ont intensifié leur offensive contre le dernier bastion rebelle, a déclaré jeudi un porte-parole des Nations unies.

L’exode devrait se poursuivre, des milliers de personnes cherchant à rejoindre des zones plus sûres près de la frontière avec la Turquie, a dit à Reuters le porte-parole de l’Onu pour la Syrie, David Swanson.

Des représentants de l’Onu ont prévenu que la région se trouvait au bord d’une catastrophe humanitaire, alors que près de 400.000 personnes avaient déjà fui par le passé Idlib et la région voisine d’Alep pour rejoindre des camps près de la frontière turque.

La dernière offensive en date lancée par les forces progouvernementales a rapproché les combats de cette zone hautement peuplée dans le nord du pays, où près de 3 millions de personnes se sont retrouvées encerclées selon l’Onu.

Suleiman al Khalidi; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below