February 11, 2020 / 5:41 AM / 4 months ago

Irlande: Le Sinn Fein veut un rôle majeur dans le prochain gouvernement

DUBLIN (Reuters) - Le parti nationaliste Sinn Fein a fait savoir lundi qu’il souhaitait un rôle majeur dans le prochain gouvernement irlandais après sa percée aux dernières élections législatives anticipées.

Mary Lou McDonald, la présidente du Sinn Fein. Le parti nationaliste Sinn Fein a fait savoir lundi qu'il souhaitait un rôle majeur dans le prochain gouvernement irlandais après sa percée aux dernières élections législatives anticipées. /Photo prise le 9 février 2020/REUTERS/Phil Noble

Le Sinn Fein a battu les deux partis de centre-droit qui dominent la vie politique irlandaise depuis la formation de l’État il y a un siècle, le Fine Gael et le Fianna Fail, avec 24,5 des voix de première préférence, doublant presque son vote par rapport aux dernières élections il y a quatre ans.

L’Irlande applique un mode de scrutin à la proportionnelle à vote unique transférable dans laquelle les électeurs peuvent classer par ordre de préférence les candidats en lice.

Présentant beaucoup moins de candidats, le Sinn Fein ne peut donc viser au mieux qu’une place minoritaire au sein du gouvernement. Il obtient 37 sièges, juste derrière le Fianna Fail (38 sièges), mais bat pour la première fois le Fine Gael, parti du Premier ministre Leo Varadkar (35 sièges).

La formation d’un gouvernement risque d’être compliquée dans un parlement extrêmement divisé comptant 160 sièges.

Des enquêtes d’opinions montrent que la percée du Sinn Fein s’explique par les préoccupations des Irlandais pendant cette campagne, à savoir le système de santé et la crise du logement.

Cependant, l’ex-vitrine politique de l’Armée républicaine irlandaise (Ira) avait fait savoir avant le scrutin que la condition en vue d’une éventuelle coalition serait l’engagement à lancer immédiatement les travaux préparatoires à un référendum sur la réunification irlandaise qui se tiendrait dans un délai de cinq ans.

“Les gens veulent de nouvelles politiques et je crois que le Sinn Fein sera au coeur de cela”, a déclaré la dirigeante du parti, Mary Lou McDonald.

COALITION DE GAUCHE IMPOSSIBLE POUR LE SINN FEIN

Le Fianna Fail et le Fine Gael, respectivement à 22,2% et 20,9% des voix, ont toujours dit qu’ils refuseraient de gouverner avec le Sinn Fein, considéré par beaucoup comme une formation liée à la guerre contre la domination britannique en Irlande du Nord, un conflit qui a fait environ 3.600 morts avant l’accord de paix de 1998.

La formation de Leo Varadkar a réitéré son engagement lundi alors que le Fianna Fail a indiqué qu’il discuterait avec le Sinn Fein, même s’il restait des obstacles importants à un tel rapprochement.

En cas de coalition entre deux des trois principales formations, il faudrait encore le soutien d’autres députés ou de petits partis pour assurer une majorité.

Mary Lou McDonald a fait savoir qu’elle tenterait d’abord de déterminer s’il lui est possible de former une coalition de gauche, sans les deux partis de centre-droit, une hypothèse jugée irréaliste par les analystes.

Lors des dernières élections en 2016, les discussions en vue de former un gouvernement ont duré dix semaines.

version française Arthur Connan

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below