February 10, 2020 / 10:26 PM / 4 months ago

Un frère de l'ex-président algérien Bouteflika condamné en appel

Saïd Bouteflika (en photo à droite), frère de l'ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika (en photo à gauche), a été condamné en appel à une peine de 15 ans de prison pour avoir "conspiré contre l'armée et contre l'autorité de l'Etat", rapporte lundi la presse locale. /Photo d'archives/REUTERS/Zohra Bensemra

ALGER (Reuters) - Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika, a été condamné en appel à une peine de 15 ans de prison pour avoir “conspiré contre l’armée et contre l’autorité de l’Etat”, rapporte lundi la presse locale.

Deux anciens hauts responsables du renseignement ont eux aussi vu leur peine confirmée par la juridiction militaire d’appel chargée d’examiner leurs recours.

Incarcéré en mai, Saïd Bouteflika a conseillé pendant plus de dix ans son frère, qui a démissionné de la présidence le 2 avril sous la pression de la rue. Il était considéré comme le véritable numéro un de l’exécutif depuis l’accident vasculaire cérébral dont Abdelaziz Bouteflika a été victime en 2013.

La cour d’appel a en revanche considérablement réduit le quantum infligé à Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs, qui avait écopé de 15 ans de prison en première instance et qui a vu sa peine ramenée à 9 mois.

Hamid Ould Ahmed, version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below