February 3, 2020 / 7:03 AM / 4 months ago

USA 2020: Derniers meetings dans l'Iowa avant le coup d'envoi des primaires

CESAR RAPIDS, Iowa (Reuters) - Le compte à rebours pour les caucus de l’Iowa est lancé. Les candidats à l’investiture démocrate en vue de l’élection présidentielle de novembre rencontrent une dernière fois les électeurs avant les réunions de lundi soir dans l’Etat, qui donnent le coup d’envoi des primaires qui s’étendront jusqu’en juin.

Sioux City, Iowa. Le compte à rebours pour les caucus de l'Iowa est lancé. Les candidats à l'investiture démocrate en vue de l'élection présidentielle de novembre rencontrent une dernière fois les électeurs avant les réunions de lundi soir dans l'Etat, qui donnent le coup d'envoi des primaires qui s'étendront jusqu'en juin. /Photo prise le 26 janvier 2020/REUTERS/Ivan Alvarado

Onze candidats sont toujours en lice pour défier le président républicain Donald Trump à l’automne prochain. Un quarté de tête se dégage dans les dernières enquêtes d’opinion, avec le sénateur du Vermont Bernie Sanders et l’ancien vice-président Joe Biden au coude-à-coude, suivis de près par la sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren et l’ancien maire de South Bend (Indiana), Pete Buttigieg.

“J’appellerais cela le ‘Super Bowl’ des campagnes”, plaisante la sénatrice Amy Klobuchar, candidate à l’investiture, en référence à la finale du championnat de football américain qui se déroulait ce dimanche.

Le mécanisme des caucus de l’Iowa peut être déroutant, même pour les Américains qui suivent de près la politique. Lors d’une réunion, les électeurs se répartissent par groupes de préférence pour un candidat pour manifester publiquement leur soutien, ce qui peut faire pencher la balance au moment du vote. Si à ce vote un candidat n’atteint pas le seuil de 15% des électeurs, il est éliminé et on revote; les électeurs “libérés” par l’abandon de leur préféré peuvent reporter leurs voix sur un autre nom.

Des milliers d’entre eux sont venus rencontrer une dernière fois leur candidat avant le coup d’envoi des primaires.

Des dizaines d’écoliers faisaient la queue pour prendre un selfie avec Elizabeth Warren. Des foules ont envahi des gymnases de lycées pour voir Amy Klobuchar. Des centaines d’autres ont attendu devant un rassemblement de Joe Biden à Des Moines.

Un événement organisé par les équipes de Bernie Sanders à Cedar Rapids a attiré une telle foule de bénévoles qu’il s’est rapidement transformé en rassemblement sur le parking.

A Indianola, une ville au sud de la capitale de l’Iowa, Des Moines, 1.100 personnes sont venus par un meeting d’Elizabeth Warren dans un lieu pouvant en accueillir seulement 350.

Plus de 2.000 personnes se sont rassemblées pour le dernier meeting de Pete Buttigieg avant le caucus au lycée Lincoln à Des Moines.

A la question de savoir ce qu’il pensait des électeurs qui étaient lassés du président qui ne pensaient pas qu’un démocrate pouvait gagner, il a répondu: “Je peux donner ma réponse, mais à partir de demain vous pouvez donner la vôtre”.

Simon Lewis et Tim Reid, version française Arthur Connan

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below