January 29, 2020 / 10:44 AM / 4 months ago

Coronavirus: 206 Japonais rapatriés, crainte de pneumonie pour deux d'entre eux

Takeo Aoyama et Takayuki Kato, qui ont été évacués par un avion affrété japonais de Wuhan, dans l'aéroport international Haneda de Tokyo. Le Japon a rapatrié mercredi 206 ressortissants qui séjournaient à Wuhan, foyer de l'épidémie de coronavirus en Chine, parmi lesquels deux présentent des symptômes de pneumonie. /Photo prise le 29 janvier 2020/REUTERS/Akira Tomoshige

TOKYO (Reuters) - Le Japon a rapatrié mercredi 206 ressortissants qui séjournaient à Wuhan, foyer de l’épidémie de coronavirus en Chine, parmi lesquels deux présentent des symptômes de pneumonie.

Au total, quatre passagers de l’avion spécialement affrété par les autorités japonaises souffrent de fièvre et de quintes de toux, les principaux symptômes du coronavirus 2019-nCoV, et ont été conduits à l’hôpital après leur atterrissage à Tokyo.

Les examens au scanner ont révélé des signes de pneumonie chez deux d’entre eux, qui attendent désormais le résultat des tests conçus pour détecter le virus de type nouveau apparu le mois dernier en Chine.

Un cinquième passager est tombé malade après avoir atterri et a été admis à l’hôpital où il est placé sous surveillance mais il ne présente aucune des manifestations typiques du virus.

Les autorités ont demandé à certains passagers de transiter par un hôtel proche de l’aéroport et ont donné aux autres l’autorisation de rentrer chez eux, a précisé le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

“J’étais très inquiet à l’idée de rester bloqué là-bas”, a déclaré Takeo Aoyama, l’un des passagers du charter japonais à son arrivée à Tokyo en provenance de Wuhan, une ville de 11 millions d’habitants placée en quasi-quarantaine.

Un deuxième avion pouvant transporter 200 personnes fera la liaison avec Wuhan mercredi soir, a fait savoir le ministère japonais des Affaires étrangères.

Le Japon a jusqu’à présent recensé sept cas de coronavirus sur son sol, dont celui d’un chauffeur d’autocar qui a été en contact avec des touristes chinois mais ne s’est pas rendu lui-même dans la ville d’où est partie l’épidémie.

D’autres pays prévoient de rapatrier leurs ressortissants présents à Wuhan, notamment la France qui attend le retour d’un premier appareil vendredi soir ou samedi matin.

Akira Tomoshige, Kiyoshi Takenaka, Sakura Murakami, Chang-Ran Kim et Sam Nussey, version française Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below