January 20, 2020 / 7:13 AM / 5 months ago

Johnson appelle à accroître les liens commerciaux avec l'Afrique

Le Premier ministre britannique Boris Johnson va appeler à des relations commerciales et d'investissement approfondies entre la Grande-Bretagne et l'Afrique lors d'un sommet réunissant 21 nations africaines lundi à Londres, à quelques jours de la sortie de son pays de l'Union européenne. /Photo prise le 19 janvier 2020/REUTERS/Michele Tantussi

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson va appeler à des relations commerciales et d’investissement approfondies entre la Grande-Bretagne et l’Afrique lors d’un sommet réunissant 21 nations africaines lundi à Londres, à quelques jours de la sortie de son pays de l’Union européenne.

Le dirigeant conservateur, qui entend profiter du Brexit pour développer des relations d’affaires avec des pays hors d’Europe, va appeler la Grande-Bretagne à devenir le “partenaire d’investissement de choix” de l’Afrique.

D’après un communiqué publié par ses services en amont du sommet, Boris Johnson va mettre en valeur des contrats à hauteur de plusieurs milliards de livres sterling avec des pays africains, soulignant le rôle joué par les compagnies britanniques pour fournir au continent un éventail de produits écologiques - éclairage de rue au Nigeria, brasseries respectueuses de l’environnement au Kenya.

L’ancien maire de Londres doit aussi annoncer la fin du soutien britannique aux mines de charbon thermiques et aux centrales électriques au charbon à l’étranger.

Elizabeth Piper; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below