January 18, 2020 / 12:49 PM / 7 months ago

Trump cible les démocrates avant une manifestation pro-armes

A quelques jours d'un rassemblement prévu lundi en Virginie pour dénoncer un projet de loi local durcissant le contrôle des armes à feu, Donald Trump a jeté de l'huile sur le feu en accusant les démocrates à l'origine du texte de mettre en danger la Constitution des Etats-Unis. /Photo prise le 9 janvier 2020/REUTERS/Leah Millis

(Reuters) - A quelques jours d’un rassemblement prévu lundi en Virginie pour dénoncer un projet de loi local durcissant le contrôle des armes à feu, Donald Trump a jeté de l’huile sur le feu en accusant les démocrates à l’origine du texte de mettre en danger la Constitution des Etats-Unis.

“Votre 2e Amendement est très sérieusement attaqué par le Great Commonwealth de Virginie”, a twitté vendredi soir le président américain, par allusion à l’article de la Constitution garantissant à tout Américain le droit de posséder et porter une arme. “C’est ce qui se produit quand vous votez pour les démocrates. Ils vous prennent vos armes.”

Lors de l’élection présidentielle de 2016, la Virginie avait voté en faveur de Hillary Clinton et les démocrates ont pris le contrôle de l’ensemble du parlement local lors des élections de mi-mandat de novembre 2018, en faisant notamment campagne pour un contrôle renforcé des armes à feu.

Le Sénat de Virginie a adopté jeudi soir plusieurs textes instaurant un contrôle systématique des antécédents avant toute vente, la limitation des achats d’armes à une acquisition par mois et le rétablissement du droit des autorités locales à interdire le port d’armes dans les espaces publics.

Les deux chambres législatives de l’Etat préparent également l’adoption d’une série de nouvelles fois interdisant les fusils d’assaut ou introduisant la possibilité de retirer une arme à une personne jugée dangereuse pour la communauté.

Des membres de milices armées, des militants néo-nazis et d’autres groupes appellent à manifester lundi à Richmond, la capitale de Virginie, pour rejeter ces projets.

Jeudi, le FBI a arrêté trois membres d’un groupuscule néo-nazi soupçonnés par les autorités de vouloir déclencher pendant la manifestation des incidents violents afin de provoquer des affrontements raciaux.

Brad Brook à Austin, version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below