January 14, 2020 / 4:47 PM / a month ago

La Commission demande la suspension de la chambre disciplinaire de la Cour suprême polonaise

La Commission européenne a décidé mardi de demander à la Cour de justice européenne (CJUE) de suspendre la chambre disciplinaire de la Cour suprême polonaise. /Photo prise le 19 décembre 2019/REUTERS/Yves Herman/Correction: Bien lire que la Commission demande la suspension de la chambre disciplinaire de la Cour suprême

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a décidé mardi de demander à la Cour de justice européenne (CJUE) de suspendre la chambre disciplinaire de la Cour suprême polonaise.

L’initiative, précise-t-elle, fait suite à la décision préliminaire prise le 19 novembre dernier par la CJUE, qui a demandé à la Cour suprême polonaise de vérifier l’indépendance de cette chambre, dont les membres sont nommés par le parti au pouvoir.

Le retour aux affaires en 2015 du parti ultra-conservateur Droit et Justice (Pis) s’est traduit par un contrôle renforcé de l’appareil judiciaire, qui a conduit la Commission européenne à entamer pour la première fois, en 2017, la procédure dite de l’article 7, prélude à d’éventuelles sanctions pour violation de l’Etat de droit.

Plusieurs des réformes de la justice polonaise ont déjà été condamnées par la Cour de justice de l’Union européenne.

(Correction: Bien lire que la Commission demande la suspension de la chambre disciplinaire de la Cour suprême)

Jan Strupczewski et Francesco Guarascio, version française Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below