for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Crash en Iran: Trudeau promet aux familles des victimes que justice sera rendue

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est adressé dimanche aux familles des victimes canadiennes du crash de l'avion d'Ukraine Airlines en Iran, leur promettant que justice serait rendue. /Photo prise le 12 janvier 2020/REUTERS/Candace Elliott

EDMONTON, Alberta (Reuters) - Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s’est adressé dimanche aux familles des victimes canadiennes du crash de l’avion d’Ukraine Airlines en Iran, leur promettant que justice serait rendue.

L’armée iranienne a admis samedi avoir abattu “par erreur” l’avion d’Ukraine Airlines qui s’est écrasé mercredi avec 176 personnes à bord, dont 57 ressortissants canadiens.

“Vous devez vous sentir insupportablement seuls, mais vous ne l’êtes pas. Tout le pays est à vos côtés, ce soir, demain et pour les années à venir”, a déclaré Justin Trudeau, visiblement très ému, devant quelque 2.300 personnes réunies dans un gymnase à Edmonton, en Alberta. Treize des 57 victimes canadiennes étaient originaires de cette ville.

“Cette tragédie n’aurait jamais dû se produire et je tiens à vous assurer de tout mon soutien pendant cette période extraordinairement difficile (...) Vous nous donnez la détermination de demander en votre nom que justice soit faite et que des comptes soient rendus”, a-t-il promis.

“Nous ne nous arrêterons pas tant qu’il n’y aura pas de réponses.”

Familles et amis, qu’ils soient jeunes ou plus âgés, sont venus écouter les hommages rendus à leurs proches.

Ghazal Pakseresht a pleuré la courte vie de son amie et camarade de classe, Daria Mousavi, 14 ans, morte dans le crash avec sa soeur Dorina, 9 ans, et ses parents.

“Elle n’a jamais pu tomber amoureuse, se marier, avoir des enfants et vieillir. Dans la vie, nous ne réalisons pas à quel point quelqu’un est important pour nous tant qu’il n’est plus avec nous”, a-t-elle dit à propos de son amie Daria.

Plus tôt ce dimanche, environ 2.000 personnes se sont réunies à l’Université de Toronto pour rendre hommage aux victimes du crash.

David Ljunggren avec Chris Helgren à Toronto, version française Arthur Connan

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up