January 9, 2020 / 9:56 AM / 6 months ago

L'Inde entrouvre l'accès au Cachemire pour la première fois depuis août

Un convoi censé transférer des diplomates étrangers se déplace à Srinagar. L'Inde a autorisé jeudi un groupe de diplomates étrangers à visiter le Cachemire, pour la première fois depuis que la région himalayenne a été placée sous l'administration directe de New Delhi en août dernier. /Photo prise le 9 janvier 2020/REUTERS/Danish Ismail

SRINAGAR/NEW DELHI (Reuters) - L’Inde a autorisé jeudi un groupe de diplomates étrangers à visiter le Cachemire, pour la première fois depuis que la région himalayenne a été placée sous l’administration directe de New Delhi en août dernier.

Les diplomates de quinze pays, dont un représentant des Etats-Unis, participent à cette visite de deux jours, a précisé un porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères.

Ils rencontreront des militaires, certains responsables politiques et d’organisations de la société civile ainsi que des journalistes sélectionnés par les services de sécurité.

Certains pays, européens notamment, ont refusé de participer à ce voyage, jugeant les conditions trop restrictives.

La région à majorité musulmane dont la souveraineté est en partie revendiquée par le Pakistan est soumise à de très sévères restrictions. Internet y est coupé depuis des mois.

Aucun journaliste étranger n’a accès au Cachemire depuis début août, date à laquelle les autorités indiennes ont révoqué le statut d’autonomie dont bénéficiait jusque-là le territoire.

Alasdair Pal, Fayaz Bukhari, version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below