January 9, 2020 / 6:36 AM / 17 days ago

Nigeria: Vingt soldats tués dans une attaque dans le nord-est

MAIDUGURI (Reuters) - Une vingtaine de soldats ont été tués et près de 1.000 personnes déplacées lors d’une attaque de djihadistes présumés dans une ville du nord-est du Nigeria, ont déclaré mercredi deux habitants et une source militaire.

Les assaillants ont pénétré dans la ville de Monguno, dans l’Etat de Borno, en se faisant passer pour un convoi militaire au soir du 7 janvier, ont-ils précisé. Ils ont alors attaqué les soldats déjà présents dans la ville et détruit au moins 750 habitations.

L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat.

La région est le théâtre depuis dix ans d’une violente campagne des rebelles islamistes de Boko Haram, qui ont tué des milliers de personnes et contraint des millions de personnes à fuir.

Bureau de Maiduguri; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below