January 5, 2020 / 11:10 AM / 23 days ago

Libye: Au moins 28 morts dans une attaque contre une école militaire à Tripoli

Le maréchal Haftar, chef de l'Armée nationale libyenne. Au moins 28 personnes ont été tuées samedi soir dans une attaque contre une école militaire de la capitale libyenne, a annoncé le ministre de la Santé du Gouvernement d'union nationale (GNA), basé à Tripoli. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

TRIPOLI (Reuters) - Au moins 28 personnes ont été tuées samedi soir dans une attaque contre une école militaire de la capitale libyenne, a annoncé le ministre de la Santé du Gouvernement d’union nationale (GNA), basé à Tripoli.

L’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Haftar, qui tient l’est de la Libye, a lancé en avril dernier une offensive en direction de Tripoli avec le soutien de la Russie, de l’Egypte et des Emirats arabes unis.

Ces dernières semaines, les raids aériens et les bombardements se sont multipliés près de Tripoli, laissant craindre une escalade des affrontements après que le parlement turc a autorisé jeudi l’envoi par la Turquie de troupes en Libye, à la demande du GNA.

Les alliés du GNA ont décrit l’attaque de samedi contre l’école militaire d’Al Hadba comme “un bombardement aérien” lancé par les forces de l’est. Un porte-parole de l’ANL a nié toute implication.

Le ministre de la Santé du GNA, Hamid ben Omar, a déclaré à Reuters que le nombre de victimes continuait d’augmenter.

Hani Amara, Ahmed Elumami and Ayman al-Warfalli, version française Arthur Connan

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below