December 23, 2019 / 6:09 AM / 5 months ago

Egypte: Le général Sami Anan libéré

Le général Sami Anan (photo), ex-chef d'état-major de l'armée égyptienne, a été libéré dimanche près de deux ans après son arrestation pour s'être déclaré candidat à l'élection présidentielle de 2018, a annoncé l'un de ses représentants sur Twitter. /Photo d'archives/REUTERS/Khaled Desouki

LE CAIRE (Reuters) - Le général Sami Anan, ex-chef d’état-major de l’armée égyptienne, a été libéré dimanche près de deux ans après son arrestation pour s’être déclaré candidat à l’élection présidentielle de 2018, a annoncé l’un de ses représentants sur Twitter.

Détenu dans une prison militaire, Sami Anan avait été transféré dans un hôpital militaire, au Caire, en juillet 2018 après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral.

L’officier, considéré comme une menace potentielle pour le président Abdel Fatah al-Sissi lors de la campagne de 2018, avait été arrêté pour avoir annoncé sa candidature “sans l’autorisation de l’armée”.

Abdel Fatah al-Sissi avait été réélu pour un second mandat avec 97% des suffrages - et un taux de participation de 41% - face à un seul rival.

Ahmed Tolba et Amina Ismail

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below