December 20, 2019 / 5:54 AM / 5 months ago

Johnson engrange un premier succès sur son accord de Brexit

LONDRES (Reuters) - Boris Johnson a engrangé vendredi un premier et large succès à la Chambre des communes sur la voie du Brexit que le Premier ministre britannique, désormais fort d’une très large majorité parlementaire, promet pour le 31 janvier prochain.

Boris Johnson a engrangé vendredi un premier et large succès à la Chambre des communes sur la voie du Brexit que le Premier ministre britannique, désormais fort d'une très large majorité parlementaire, promet pour le 31 janvier prochain. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

Le Withdrawal Agreement Bill (WAB) qui transpose dans le droit britannique l’accord sur les modalités du divorce a franchi par 358 voix contre 234 la première étape du processus parlementaire.

“Aujourd’hui nous réalisons la promesse que nous avons faite au peuple et emballons le vote sur le Brexit pour Noël”, avait-il déclaré en amont de ce vote en deuxième lecture, qui constitue dans la pratique parlementaire britannique la première occasion pour les députés de débattre et de se prononcer sur les principes généraux d’un projet de loi.

“Le moment est venu de passer à autre chose et de nous débarrasser des vieilles étiquettes du ‘leave’ et du ‘remain’, le moment est venu d’agir ensemble, comme une nation revigorée, comme un Royaume-Uni”, a poursuivi Boris Johnson, qui a les mains libres pour mener à bien le processus depuis son triomphe aux élections générales anticipées du 12 décembre

Le texte va poursuivre son parcours parlementaire. Et les dernières étapes du processus de ratification auront lieu après Noël, la chambre basse du Parlement ayant jusqu’au 9 janvier pour l’approuver définitivement. Il restera alors trois semaines pour que le projet de loi passe à la Chambre des Lords puis reçoive le “Royal Assent” qui vaut promulgation.

Mais le chef du gouvernement britannique, qui avait subi des défaites en série sous l’ancienne législature, s’offre avec le vote de vendredi un succès symbolique majeur et démontre qu’il a bien la capacité, contrairement à Theresa May, de forger une majorité parlementaire sur l’accord de Brexit qu’il est allé négocier avec les Européens à la mi-octobre.

A Bruxelles, la Commission européenne a pris note, dans les minutes ayant suivi la proclamation des résultats du vote, du soutien du Parlement à l’accord de divorce. “Nous suivrons étroitement le processus de ratification au Royaume-Uni”, a ajouté un porte-parole de la Commission.

PAS D’ALIGNEMENT

Trois ans et demi après le référendum du 23 juin 2016, le brouillard d’incertitude qui enveloppait le Royaume-Uni s’est dissipé à la faveur des législatives anticipées du 12 décembre qui ont placé Boris Johnson à la tête de la plus large majorité conservatrice depuis Margaret Thatcher en 1987.

Le feuilleton du divorce n’est toutefois pas encore terminé puisque Londres et Bruxelles, dans la prochaine saison, vont devoir négocier le cadre de leurs futures relations, commerciales notamment, d’ici la fin de la période de transition, qui ne devrait pas se prolonger au-delà du 31 décembre 2020.

Boris Johnson a précisé que l’accord commercial qu’il a en tête n’induirait pas un alignement sur les règles communautaires européennes.

Bruxelles, qui redoute l’émergence d’un “Singapour sur la Tamise”, prévient de son côté que les futures relations devront se faire sur un pied d’égalité. “Nous voulons zéro droit de douanes, zéro quotas et zéro dumping”, a répété à plusieurs reprises Michel Barnier, le négociateur des Européens.

version française Jean Terzian, Jean-Stéphane Brosse, Henri-Pierre André et Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below