December 19, 2019 / 4:03 PM / 5 months ago

Une fusillade fait un mort dans le centre de Moscou

Un membre des forces de l'ordre a été tué jeudi soir par un homme armé qui a ouvert le feu au siège du Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB), dans le centre de Moscou, avant d'être "neutralisé", selon le même FSB. /Photo prise le 19 décembre 2019/REUTERS/Shamil Zhumatov

MOSCOU (Reuters) - Un membre des forces de l’ordre a été tué jeudi soir par un homme armé qui a ouvert le feu au siège du Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB), dans le centre de Moscou, avant d’être “neutralisé”, selon le même FSB.

Le tireur a agi peu de temps après la conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine, alors que le président participait à une cérémonie en l’honneur des services de sécurité, au Kremlin.

Selon une source proche de l’enquête, le FSB le soupçonne d’avoir fait en sorte que son geste coïncide avec le discours du chef de l’Etat. On ignore son identité et ses motivations.

Le FSB, que Vladimir Poutine a dirigé, a fait état de plusieurs blessés sans avancer de chiffre. Le ministère de la Santé, cité par l’agence de presse Interfax, parle de cinq personnes touchées dont certaines sont dans un état grave. Dans un premier temps, les Izvestia avaient parlé de trois morts.

Selon des journalistes de Reuters sur place, une explosion a retenti après la fusillade.

Anton Zverev et Andrey Ostroukh avec Polina Ivanova, Alexander Marrow, Maria Tsvetkova, Maria Kiselyova et Andrey Kuzmin, version française Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below