December 18, 2019 / 5:46 PM / a month ago

Une température de 6°C attendue dans la nuit à Moscou, du jamais vu depuis 133 ans

Au jardin botanique de l'Université d'Etat de Moscou. La température ne devrait pas descendre en dessous des 6°C dans la nuit de mercredi à jeudi à Moscou, du jamais vu depuis le 18 décembre 1886, a annoncé le centre national de météorologie. La normale saisonnière à cette époque de l'année est inférieure de douze degrés, à -6,2°C. /Photo prise le 18 décembre 2019/REUTERS/Shamil Zhumatov

MOSCOU (Reuters) - La température ne devrait pas descendre en dessous des 6°C dans la nuit de mercredi à jeudi à Moscou, du jamais vu depuis le 18 décembre 1886, a annoncé le centre national de météorologie.

La normale saisonnière à cette époque de l’année est inférieure de douze degrés, à -6,2°C.

Résultat de cette douceur inhabituelle, conséquence d’un front atmosphérique venu de l’Atlantique, aucun tapis de neige ne recouvre la capitale russe et les Moscovites s’apprêtent à fêter sous la pluie le passage à la nouvelle année.

Au jardin botanique de l’Université d’Etat de Moscou, la flore est elle aussi surprise par ces températures printanières: perce-neige et rhododendrons sont déjà en fleur. “Ces fleurs ne survivront certainement pas à l’arrivée du froid. Il n’y aura pas de floraison au printemps”, explique Anton Doubeniouk, jardinier en chef.

Dmitry Antonov, Gennadiy Novik et Dmitry Madorsky; version française Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below