December 7, 2019 / 10:20 AM / 6 months ago

Trump renonce "temporairement" à classer les cartels mexicains comme terroristes

WASHINGTON/MEXICO (Reuters) - Donald Trump a annoncé vendredi qu’il renonçait temporairement à inscrire les cartels mexicains de la drogue sur la liste américaine des organisations terroristes, à la demande du président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador.

Donald Trump a annoncé vendredi qu'il renonçait temporairement à inscrire les cartels mexicains de la drogue sur la liste américaine des organisations terroristes, à la demande du président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador. /Photo prise le 6 décembre 2019/REUTERS/Kevin Lamarque

Le président américain avait déclaré la semaine dernière qu’il procéderait à cette classification en imposant des sanctions afin de perturber les finances des cartels de la drogue.

Mexico avait vivement critiqué cette décision, préférant une coopération avec Washington dans la lutte contre les cartels de la drogue à une intervention.

“ Tout le travail nécessaire a été accompli pour classer les cartels mexicains comme organisations terroristes”, écrit le Donald Trump sur Twitter.

“ Cependant, à la demande d’un homme que j’apprécie et respecte, et qui a si bien travaillé avec nous, le président Andres Manuel Lopez Obrador, nous allons temporairement renoncer à cette désignation et renforcer nos efforts communs pour lutter efficacement contre ces organisations dangereuses qui ne cessent de grandir !”, ajoute-t-il.

De nombreux conservateurs aux Etats-Unis ont appelé à désigner les cartels comme organisations terroristes après que neuf membres d’une famille americano-mexicaine ont été tués lors d’une embuscade dans le nord du Mexique.

Lopez Obrador a salué l’annonce de son homologue américain.

“Je me réjouis qu’il ait pris en compte notre avis (...) C’est une très bonne décision de reporter aujourd’hui la désignation”, a-t-il dit à la presse.

Les deux parties ont évoqué une “coopération dans le trafic d’armes, le blanchiment d’argent, le trafic international de drogue et comment lutter contre la criminalité transnationale et le trafic international de drogue”, dit un communiqué du ministère mexicain des Affaires étrangères.

Donald Trump a proposé à plusieurs reprises une aide militaire pour faire la guerre aux cartels de la drogue et les éradiquer, ce que le président mexicain a toujours refusé.

Eric Beech et Matt Spetalnick à Washington, Daina Beth Solomon à Mexico, version française Arthur Connan

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below