November 28, 2019 / 5:43 AM / in 15 days

La Bolivie renoue des liens diplomatiques avec les Etats-Unis

Le gouvernement intérimaire de Bolivie a nommé un ambassadeur provisoire aux Etats-Unis pour la première fois en plus d'une décennie. La sénatrice de droite Jeanine Anez (photo), qui s'est proclamée présidente par intérim du pays après la démission du dirigeant socialiste le 10 novembre, a amorcé un virage dans la politique étrangère bolivienne. /Photo prise le 15 novembre 2019/REUTERS/Henry Romero

LA PAZ (Reuters) - Le gouvernement intérimaire de Bolivie a nommé un ambassadeur provisoire aux Etats-Unis pour la première fois en plus d’une décennie, dans le cadre d’un redécoupage de ses relations internationales qui prévoit aussi une prise de distance avec le Venezuela et Cuba, alliés du président déchu Evo Morales.

La sénatrice de droite Jeanine Anez, qui s’est proclamée présidente par intérim du pays après la démission du dirigeant socialiste le 10 novembre, a amorcé un virage dans la politique étrangère bolivienne.

Walter Oscar Serrate Cuellar a été nommé ambassadeur pour une mission spéciale et provisoire aux Etats-Unis, le premier émissaire envoyé par la Bolivie depuis 2008, alors que les relations entre La Paz et Washington s’étaient tendues pendant le règne de Morales.

La ministre des Affaires étrangères, Karen Longaric, a déclaré mercredi que cette nomination allait contribuer à ouvrir à la voie à de meilleures relations avec les Etats-Unis.

Daniel Ramos et Mitra Taj; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below