November 28, 2019 / 5:38 AM / 17 days ago

Grande-Bretagne: Les Tories donnés en tête avec une majorité de 68 sièges, selon l'institut YouGov

Le Parti conservateur de Boris Johnson est en passe de remporter une majorité de 68 sièges lors des élections législatives anticipées du 12 décembre en Grande-Bretagne, selon les projections de l'institut YouGov, qui avait anticipé avec précision l'issue du scrutin de 2015. /Photo prise le 27 novembre 2019/REUTERS/Dan Kitwood

LONDRES (Reuters) - Le Parti conservateur de Boris Johnson est en passe de remporter une majorité de 68 sièges lors des élections législatives anticipées du 12 décembre en Grande-Bretagne, selon les projections de l’institut YouGov, qui avait anticipé avec précision l’issue du scrutin de 2015.

Les Tories de l’actuel Premier ministre sont crédités de 359 sièges sur 650, contre 317 lors des précédentes élections, montre les projections de YouGov basées sur les sondages.

Il s’agirait du meilleur résultat pour les conservateurs depuis la victoire de Margaret Thatcher en 1987.

“La bascule vers le Parti conservateur est plus importante dans les zones ayant voté en 2016 pour quitter l’Union européenne, tandis que l’essentiel des gains envisagés pour les Tories viennent du nord et de la zone urbaine des West Midlands”, a déclaré Anthony Wells, directeur de la recherche politique et sociale chez YouGov.

Le Parti travailliste est donné victorieux de 211 sièges, contre 262 actuellement, montrent les projections.

YouGov prend en compte plus de 100.000 entretiens réalisés pendant sept jours ainsi que des données démographiques, des statistiques nationales et les particularités des circonscriptions.

“La plupart des sièges changeant de mains sont ceux que le Labour a gagnés en 2017 qui devraient désormais être empochés par les conservateurs”, indique YouGov, dont les projections anticipent que les Tories reprendront 44 sièges à l’opposition travailliste.

En mai 2017, une semaine avant les précédentes législatives, YouGov avait projeté que la Première ministre conservatrice Theresa May perdrait sa majorité parlementaire.

Andy Bruce et Guy Faulconbridge; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below