November 26, 2019 / 6:52 PM / in 11 days

L'Albanie frappée par un séisme meurtrier

Les équipes de secours travaillent près d'un bâtiment détruit à Thumane. Au moins 21 personnes ont péri dans un séisme de magnitude 6,4 qui a frappé l'Albanie mardi matin, une secousse sans précédent depuis une trentaine d'années dans ce pays, particulièrement meurtrière dans la ville portuaire de Durrës, à l'ouest de la capitale Tirana. /Photo prise le 26 novembre 2019/REUTERS/Florion Goga

TIRANA/THUMANE (Reuters) - Au moins 21 personnes ont péri dans un séisme de magnitude 6,4 qui a frappé l’Albanie mardi matin, une secousse sans précédent depuis une trentaine d’années dans ce pays, particulièrement meurtrière dans la ville portuaire de Durrës, à l’ouest de la capitale Tirana.

Selon le centre américain de veille géologique (USGS), le tremblement de terre s’est produit peu avant 04h00 (03h00 GMT), à 30 kilomètres à l’ouest de Tirana, à une profondeur de 10 km, et a été suivi d’une centaine de répliques.

La secousse a été ressentie dans les Balkans et dans la région des Pouilles, dans le sud de l’Italie. Un autre séisme, d’une magnitude de 5,4, est survenu quelques heures plus tard en Bosnie, avec un épicentre situé à 75 km au sud de Sarajevo.

Le séisme en Albanie s’est produit après un tremblement de terre de magnitude 5,6 à 5,8 qui avait déjà secoué la même zone le 21 septembre.

Treize corps ont été retirés d’immeubles effondrés à Durrës, à 40 km à l’ouest de Tirana.

Dans cette ville, qui compte le plus de victimes, des milliers d’habitants s’apprêtaient mardi soir à passer la nuit sur le stade de football.

Cinq corps ont été retirés des décombres d’un immeuble effondré à Thumanë, un village du nord du pays, a déclaré une porte-parole du ministère de la Défense. Un homme est décédé à Kurbin après s’être jeté d’un bâtiment, pris de panique.

A la mi-journée, les autorités avaient décompté 135 personnes blessées, dont 72 hospitalisées.

Une mission française d’aide et de reconnaissance est arrivée en fin de journée à Thumanë et sera rejointe dans la soirée par 44 militaires avec 15 tonnes de matériel, a annoncé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Benet Koleka et Fatos Bytyci; version française Jean Terzian, Sophie Louet, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below