November 25, 2019 / 8:56 PM / in 17 days

Le revirement américain sur les colonies juives nul et non avenu pour la ligue arabe

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit. La Ligue arabe a jugé lundi nulle et non avenue la décision des Etats-Unis sur le statut des colonies israéliennes de Cisjordanie, qu'ils ne considèrent plus en infraction avec le droit international. /Photo prise le 12 octobre 2019/REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

LE CAIRE (Reuters) - La Ligue arabe a jugé lundi nulle et non avenue la décision des Etats-Unis sur le statut des colonies israéliennes de Cisjordanie, qu’ils ne considèrent plus en infraction avec le droit international.

Réunis en session extraordinaire au Caire, les Etats membres ont estimé qu’elle témoignait d’un “dédain sans précédent pour le système international”, ajoute l’agence de presse égyptienne MENA.

“Sur quelle base les Palestiniens négocieraient-ils avec les Israéliens si cette occupation n’existait pas?”, s’est interrogé Ahmed Aboul Gheit, secrétaire général de la Ligue.

Depuis 1978, un avis juridique contraignait le gouvernement américain à considérer les colonies israéliennes comme “non conformes” au droit international. Lundi dernier, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo est revenu sur cette position. “L’établissement d’implantations civiles israéliennes n’est pas, en soi, contraire au droit international”, a-t-il dit.

Omar Fahmy et Hesham Abdul Halek; Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below