November 25, 2019 / 1:15 PM / 15 days ago

Violences faites aux femmes: Interpol lance un appel à témoins mondial

L'organisation internationale de police criminelle Interpol a lancé lundi un appel à témoins mondial afin de retrouver huit fugitifs recherchés pour des crimes contre des femmes, à l'occasion de la "Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes". /Photo d'archives/REUTERS/Edgar Su

PARIS (Reuters) - L’organisation internationale de police criminelle Interpol a lancé lundi un appel à témoins mondial afin de retrouver huit fugitifs recherchés pour des crimes contre des femmes, à l’occasion de la “Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes”.

Les huit criminels présumés font l’objet d’une “notice rouge” - un avis international de recherche - en Russie, au Danemark, en Norvège, Ukraine, au Brésil, à Chypre et aux Etats-Unis, précise Interpol dans un communiqué. Leurs nom et photo sont diffusés.

Trois sont accusés du meurtre de leur épouse ou de leur ex-compagne.

“La violence contre les femmes et jeunes filles est l’une des violations des droits de l’Homme les plus répandues et persistantes”, déclare le secrétaire général d’Interpol Jürgen Stock, dans une vidéo.

Le gouvernement français a présenté lundi quarante mesures visant à améliorer la réponse apportée aux violences faites aux femmes.

Sophie Louet, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below