November 25, 2019 / 5:54 AM / 20 days ago

Uruguay: L'officialisation des résultats de la présidentielle repoussée

Le candidat de l'opposition conservatrice était donné en tête du second tour de l'élection présidentielle de dimanche en Uruguay face au candidat du parti au pouvoir, mais avec une avance trop mince pour permettre dans l'immédiat une officialisation des résultats, pas attendue avant plusieurs jours. Luis Lacalle Pou, candidat du Parti national (centre droit), a remporté 48,74% des voix contre 47,48% à Daniel Martinez, le candidat du Front élargi (gauche), montrent les résultats partiels après dépouillement de 99,4% des bulletins. /Photo prise le 25 novembre 2019/REUTERS/Mariana Greif

MONTEVIDEO (Reuters) - Le candidat de l’opposition conservatrice était donné en tête du second tour de l’élection présidentielle de dimanche en Uruguay face au candidat du parti au pouvoir, mais avec une avance trop mince pour permettre dans l’immédiat une officialisation des résultats, pas attendue avant plusieurs jours.

Luis Lacalle Pou, candidat du Parti national (centre droit), a remporté 48,74% des voix contre 47,48% à Daniel Martinez, le candidat du Front élargi (gauche), montrent les résultats partiels après dépouillement de 99,4% des bulletins.

Seuls 30.000 votes environ séparent les deux rivaux, selon les chiffres de la commission électorale.

Ce faible écart signifie que l’annonce des résultats officiels pourrait être reportée à jeudi ou vendredi alors que les derniers bulletins de vote sont décomptés, a déclaré le président de la commission électorale devant les journalistes.

S’exprimant dimanche soir devant des partisans réunis dans la capitale Montevideo, Lacalle Pou a déclaré qu’il patienterait avant de proclamer la victoire. “Nous saurons formellement dans quelques jours”, a-t-il dit.

Les sondages réalisés avant le scrutin donnaient Lacalle Pou victorieux avec six à huit points d’avance sur Martinez, grâce à des accords passés avec plusieurs alliés politiques après le premier tour en octobre.

Fils d’un ancien président, Lacalle Pou, âgé de 46 ans, pourrait ainsi mettre fin à 15 ans de règne des libéraux.

Le président sortant, Tabare Vazquez, arrivé au pouvoir en 2015, a dû récemment faire face au ralentissement de l’économie sous l’effet notamment d’intempéries qui ont pesé sur l’activité du secteur agricole, crucial pour le pays.

Fabian Werner; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below