November 23, 2019 / 1:26 PM / 13 days ago

Syrie: Au moins 10 morts dans une explosion à la frontière turque

BEYROUTH (Reuters) - Au moins dix personnes ont été tuées et 25 autres blessées samedi par l’explosion d’une voiture piégée dans une localité du nord de la Syrie passée le mois dernier sous le contrôle de forces pro-turques, a-t-on appris auprès de témoins et des services de secours.

L’explosion a provoqué d’importants dégâts dans une artère principale de Tal Abyad, selon des vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Cette ville se trouve au coeur de la zone où s’est concentrée l’offensive lancée en octobre par la Turquie, qui dit vouloir sécuriser sa frontière avec la Syrie et déloger les combattants kurdes des YPG (Unités de protection du peuple).

Le ministre turc de la Défense a accusé les YPG d’être derrière l’attaque de samedi tandis qu’un porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS), à dominante kurde, en a imputé la responsabilité à des milices pro-Ankara.

“Après avoir expulsé la majorité des Kurdes, pillé quasiment tous les commerces et les habitations dans ce quartier kurde de Tal Abyad, les mercenaires soutenus par la Turquie tentent désormais de faire fuir les Kurdes encore présents de leur foyer en commettant des attaques à l’aveugle dans des zones civiles”, a écrit sur Twitter Mustafa Bali, chargé des relations des SDF avec les médias.

Nadine Awadalla et Khalil Ashawi à Beyrouth, Suleiman Al-Khalidi à Amman et Ezgi Erkoyun à Istanbul, version française Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below