November 18, 2019 / 6:12 PM / 21 days ago

A Hong Kong, des manifestants s'échappent du campus assiégé

Plusieurs dizaines de manifestants démocrates ont pu s'échapper dans la nuit de lundi à mardi du campus de l'Université polytechnique de Hong Kong où ils étaient encerclés par la police. /Photo prise le 18 novembre 2019/REUTERS/Adnan Abidi

HONG KONG (Reuters) - Plusieurs dizaines de manifestants démocrates ont pu s’échapper dans la nuit de lundi à mardi du campus de l’Université polytechnique de Hong Kong où ils étaient encerclés par la police.

Cagoulés, les militants sont descendus d’une passerelle en se laissant glisser le long d’un tuyau de plastique, sur une hauteur d’une dizaine de mètres et sous les projectiles tirés par les forces de l’ordre, pour atteindre un pont routier où les attendaient des motos.

Certains d’entre eux ont été interpellés.

Le campus reste occupé par des dizaines de manifestants.

Deux figures importantes du mouvement de contestation qui agite Hong Kong depuis juin dernier ont été autorisés par la police à pénétrer sur le campus pour une médiation.

James Pomfret; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below