November 18, 2019 / 6:16 AM / 21 days ago

Pékin demande aux USA de mettre fin à la "provocation" en mer de Chine du Sud

BANGKOK (Reuters) - La Chine a appelé lundi les Etats-Unis à arrêter de faire une démonstration de force en mer de Chine méridionale et d’ajouter de “nouvelles incertitudes” sur la question de Taiwan, a déclaré un représentant chinois à l’issue de discussions à haut niveau ministériel illustrant les tensions entre Pékin et Washington.

La Chine a appelé lundi les Etats-Unis à arrêter de faire une démonstration de force en mer de Chine méridionale et d'ajouter de "nouvelles incertitudes" sur la question de Taiwan, a déclaré Wei Fenghe (en photo), un représentant chinois à l'issue de discussions à haut niveau ministériel illustrant les tensions entre Pékin et Washington. /Photo d'archives/REUTERS/Adriano Machado

Les remarques du ministre chinois de la Défense Wei Fenghe auprès de son homologue américain Mark Esper, dont a fait part un porte-parole chinois, interviennent deux semaines après qu’un haut représentant de la Maison blanche a dénoncé l’”intimidation” chinoise dans le détroit de Taiwan.

Mark Esper lui-même avait dimanche publiquement accusé Pékin d’avoir recours de manière accrue à “la contrainte et l’intimidation pour faire avancer ses objectifs stratégiques” dans la région.

Durant une discussion à huis clos en marge d’une réunion à Bangkok de ministres de la Défense, Wei Fenghe a pressé Esper d’”arrêter de montrer les muscles en mer de Chine méridionale et de ne pas provoquer ni alimenter les tensions en mer de Chine méridionale”, a rapporté le porte-parole, Wu Qian.

A la question de savoir ce que Wei attendait précisément de la part des Etats-Unis, le porte-parole a répondu: “Que le camp américain arrête d’intervenir en mer de Chine méridionale et mette fin à la provocation militaire” dans ces eaux.

Taiwan est l’un des principaux points de contentieux entre les Etats-Unis et la Chine, par ailleurs engagés dans un conflit commercial. Les tensions se sont amplifiées depuis que le département américain de la Défense a autorisé en juillet dernier la vente de chars et de missiles à Taipei.

Pékin revendique la possession de la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, des ambitions territoriales que Washington conteste.

Les Etats-Unis ont multiplié les envois de destroyers dans le détroit de Taiwan en disant respecter le droit international et défendre la liberté de navigation. La Chine y voit une provocation.

La marine chinoise a déclaré lundi que le premier porte-avions construit en Chine avait traversé la veille au soir le détroit de Taiwan, confirmant une information rapportée plus tôt par le ministère taiwanais de la Défense.

Dans un communiqué, elle précise que le bâtiment se rend en mer de Chine méridionale pour des “essais scientifiques” et des “exercices de routine”.

Ces manoeuvres ne visent aucune cible en particulier et ne sont pas liées à la situation actuelle, a déclaré la marine chinoise.

Phil Stewart à Bangkok, Huizhong Wu à Pékin; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below