November 6, 2019 / 6:27 AM / in 16 days

Pékin prône des "mesures plus efficaces" à Hong Kong

Les autorités chinoises soutiennent des mesures plus radicales pour éliminer les racines des troubles qui secouent Hong Kong depuis des mois, a déclaré mercredi un vice-Premier ministre chinois quelques heures après l'agression à l'arme blanche d'un député hongkongais pro-Pékin. /Photo prise le 4 novembre 2019/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

HONG KONG (Reuters) - Les autorités chinoises soutiennent des mesures plus radicales pour éliminer les racines des troubles qui secouent Hong Kong depuis des mois, a déclaré mercredi un vice-Premier ministre chinois quelques heures après l’agression à l’arme blanche d’un député hongkongais pro-Pékin.

Han Zheng s’exprimait au côté de Carrie Lam, la cheffe contestée de l’exécutif de Hong Kong, actuellement en visite en Chine continentale.

“Nous encourageons fermement le gouvernement de la ‘région administrative spéciale’ (Hong Kong-NDLR) à adopter des mesures plus proactives et plus efficaces pour résoudre les problèmes sociaux”, a-t-il dit.

Carrie Lam a reçu en début de semaine le soutien du président chinois Xi Jinping, qui lui a réaffirmé la confiance que Pékin place en elle.

Alors que le Parti communiste chinois a prévenu mardi qu’il ne tolérerait aucun “comportement séparatiste”, Han Zheng a relevé que les violences avaient dépassé les “lignes rouges” de l’état de droit et de la moralité.

Quelques heures avant sa prise de parole, un élu pro-Pékin au Conseil législatif, le mini-Parlement hongkongais, a été agressé à l’arme blanche, a rapporté la police hongkongaise. Junius Ho a précisé avoir été touché au torse mais ajouté que ses jours n’étaient pas en danger.

Le parlementaire a été filmé en juillet dernier aux côtés de membres présumés d’une triade ayant attaqué des manifestants pro-démocratie.

Cette agression intervient alors que des nouveaux heurts ont émaillé les rassemblements anti-gouvernementaux du week-end dernier.

De nouvelles manifestations étaient attendues mercredi, notamment dans les universités mobilisées contre les violences policières. Plusieurs centaines d’étudiants vêtus de noir se sont rassemblés sur le campus de l’Université de Hong Kong.

Donny Kwok et Clare Jim; Jean Terzian et Henri-Pierre André pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below