October 27, 2019 / 3:51 PM / 25 days ago

Hong Kong: Un 21e week-end de protestations émaillé de violences

Des manifestants hostiles au gouvernement de Hong Kong ont mis le feu à des magasins et lancé des cocktails molotov dimanche, a annoncé la police. /Photo prise le 27 octobre 2019/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

HONG KONG (Reuters) - Des manifestants hostiles au gouvernement de Hong Kong ont mis le feu à des magasins et lancé des cocktails molotov dimanche, a annoncé la police, après que les policiers anti-émeutes ont utilisé des gaz lacrymogènes, des canons à eau et des balles en caoutchouc pour disperser les milliers de personnes rassemblées dans le quartier hôtelier de Tsim Sha Tsui.

Les manifestants, pour beaucoup d’entre eux vêtus de noir et masqués malgré les interdictions, entendaient dénoncer les brutalités policières montrées du doigt pendant les manifestations qui secouent depuis plusieurs mois dl’ancienne colonie britannique.

C’était le 21e week-end consécutif de rassemblement au cris de “Se battre pour Hong Kong” et “Cinq demandes, pas une de moins”, en référence au combat pour le suffrage universel et pour l’ouverture d’une enquête indépendante sur le travail de la police.

Celle-ci a publié de son côté un communiqué pour mettre en garde “tous les émeutiers pour qu’ils cessent immédiatemnet tous les actes illégaux”.

John Geddie et Tom Westbrook, Gilles Guillaume pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below