October 26, 2019 / 5:04 PM / 25 days ago

Allemagne: Scholz en tête pour le SPD, mais un 2e tour nécessaire

Le ministre allemand des Finances Olaf Scholz (au centre), qui concourait sur un ticket commun avec l'est-allemande Klara Geywitz (à droite), est venu en tête du scrutin pour choisir le nouveau leader du Parti social démocrate (SPD) allemand, mais faute d'une majorité suffisante, un second tour devra départager ce supporteur de la coalition avec la chancelière Angela Merkel et un rival sceptique sur cet arrangement. /Photo prise le 26 octobre 2019/REUTERS/Annegret Hilse

BERLIN (Reuters) - Le ministre allemand des Finances Olaf Scholz est venu en tête du scrutin pour choisir le nouveau leader du Parti social démocrate (SPD) allemand, mais faute d’une majorité suffisante, un second tour devra départager ce supporteur de la coalition avec la chancelière Angela Merkel et un rival sceptique sur cet arrangement.

Le SPD a annoncé qu’Olaf Scholz, qui concourait sur un ticket commun avec l’est-allemande Klara Geywitz, avait remporté 22,7% des voix des adhérents, tandis que Norbert Walter-Borjans, qui laisse ouverte la question de l’avenir de la coalition avec les conservateurs d’Angela Merkel, est venu en seconde place avec 21% des suffrages.

Un vote pour les départager aura lieu le mois prochain. La conférence du parti, en décembre, approuvera ensuite officiellement le vote des adhérents sur le nouveau leader du SPD.

Madeleine Chambers, Gilles Guillaume pour le service français, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below