October 19, 2019 / 10:50 AM / a month ago

USA: Le frère du président hondurien reconnu coupable de trafic de drogue

NEW YORK (Reuters) - Juan Antonio “Tony” Hernandez a été reconnu coupable de trafic de drogue par un jury fédéral, vendredi à New York, au terme d’un procès de deux semaines lors duquel des accusations de corruption ont été émises à l’encontre de son frère, le président hondurien Juan Orlando Hernandez.

L’un des avocats de Tony Hernandez a déclaré devant des journalistes à la sortie du tribunal que son client avait l’intention de faire appel du verdict.

La sentence de Tony Hernandez, qui encourt une peine d’emprisonnement à perpétuité, devrait être connue le 17 janvier prochain.

Selon les procureurs, le politicien hondurien a participé à un vaste trafic de cocaïne à destination des Etats-Unis tout en bénéficiant de la protection de son frère, Juan Orlando Hernandez, ancien député qui a entamé en janvier 2018 un second mandat à la présidence du Honduras.

Juan Orlando Hernandez, qui n’a été inculpé d’aucun crime, a rejeté tout lien avec le narcotrafic. Il a fait part sur Twitter de son “immense tristesse” à l’énoncé du verdict selon lui “basé sur les témoignages d’assassins notables”, en référence aux trafiquants repentis ayant coopéré avec les autorités américaines pendant le procès.

Brendan Pierson; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below