October 16, 2019 / 4:53 AM / a month ago

La justice US accuse la banque turque Halkbank de fraude en lien avec l'Iran

Les procureurs américains ont accusé mardi la banque publique turque Halkbank d'avoir mis en place un vaste mécanisme de fraude pour échapper aux sanctions des Etats-Unis contre l'Iran, une mise en accusation susceptible d'alimenter les tensions entre Washington et Ankara. /Photo d'archives/REUTERS/Osman Orsal

NEW YORK (Reuters) - Les procureurs américains ont accusé mardi la banque publique turque Halkbank d’avoir mis en place un vaste mécanisme de fraude pour échapper aux sanctions des Etats-Unis contre l’Iran, une mise en accusation susceptible d’alimenter les tensions entre Washington et Ankara.

L’acte d’accusation dévoilé devant un tribunal fédéral de New York fait écho au cas de Mehmet Hakan Atilla, cadre de la banque Halkbank qui a été condamné à 32 mois d’emprisonnement en 2017 pour avoir aidé l’Iran à contourner des sanctions américaines - une décision vivement critiquée par la Turquie.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu auprès de la banque turque.

Un représentant de l’ambassade de Turquie à Washington a déclaré à Reuters que cet acte d’accusation “constitue une mesure supplémentaire ne contribuant pas positivement à la situation actuelle des relations entre les Etats-Unis et la Turquie”.

Washington, opposé à l’offensive turque lancée la semaine dernière dans le nord-est de la Syrie, a annoncé lundi une série de mesures punitives contre Ankara (), ajoutant un point de tension supplémentaire entre les deux alliés de l’Otan.

Selon le parquet américain, plusieurs représentants turcs ont reçu des pots-de-vin dans le cadre des transactions illégales effectuées pour contourner les sanctions américaines visant Téhéran par le biais de sociétés-écran.

Les procureurs entendent récupérer les sommes et les biens - qu’ils n’ont pas détaillés - obtenus par Halkbank dans le cadre de ces transactions, effectuées notamment sur les marchés de l’or et des denrées alimentaires.

Brendan Pierson, avec Humeyra Pamuk à Washington; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below