L'ex-PDG d'Elf Loïk Le Floch-Prigent est rentré en France

mercredi 27 février 2013 09h28
 

Répétition titre

PARIS (Reuters) - L'ancien PDG de la compagnie pétrolière française Elf Loïk Le Floch-Prigent est rentré en France mercredi après des mois détention au Togo où il est inculpé dans une affaire d'escroquerie, a annoncé son avocat.

"Monsieur Le Floch-Prigent a fêté ses 69 ans à la gendarmerie de Lomé. Il a été arbitrairement détenu sans aucun commencement de début de preuve", a dit Patrick Klugman sur I>Télé.

Libéré pour raison de santé, Loïk Le Floch-Prigent avait été arrêté en septembre en Côte d'Ivoire et remis au Togo. Il est soupçonné, avec un ex-ministre et homme d'affaires togolais et un troisième homme, d'être impliqué dans une escroquerie dont se dit victime un homme d'affaires des Emirats arabes unis.

Loïk Le Floch-Prigent a été à la tête d'Elf de 1989 à 1993. Il a été condamné en 2003 à cinq ans de prison dans l'affaire Elf et a passé deux ans en détention pour des malversations financières. Le groupe Total a acheté Elf en 1999.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

 
Loïk Le Floch-Prigent, ancien PDG de la compagnie pétrolière française Elf, est rentré en France mercredi après des mois de détention au Togo où il est inculpé dans une affaire d'escroquerie. /Photo d'archives/REUTERS/Noel Kokou Tadegnon