Vers des mesures d'urgence pour le logement

mardi 26 février 2013 19h57
 

PARIS (Reuters) - Le gouvernement prépare des mesures d'urgence pour relancer la construction de logements et en faire baisser le coût, dont un possible retour ciblé à la TVA à taux réduit de 5%, a-t-on appris mardi auprès du ministère du Logement.

Les arbitrages seront rendus d'ici une quinzaine de jours lors d'une réunion des ministres concernés avec le président François Hollande, précise-t-on de même source.

La ministre du Logement Cécile Duflot et sa collègue de l'Ecologie Delphine Batho ont présenté leur projet de plan de rénovation thermique mardi matin à l'Elysée mais aucune décision n'a été définitivement arrêtée lors de ce "séminaire".

Le chef de l'Etat a insisté sur la nécessité de répondre d'urgence à la chute des constructions et des ventes et, plus généralement, à une situation économique atone, marquée par la poursuite de la montée du chômage.

Le gouvernement, qui a décidé de porter de 7% à 10% la TVA sur les travaux de rénovation des logements pour financer le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi à compter du 1er janvier 2014, pourrait revenir en partie en arrière.

Si François Hollande arbitre en ce sens, le taux de TVA sur les travaux de rénovation thermique et dans le logement social pourrait ainsi être ramené à 5% à partir du 1er janvier 2014.

"Si l'on obtenait rien que le logement social, ce serait déjà bien", souligne l'entourage de Cécile Duflot.

Les contraintes budgétaires rendent en revanche improbable une extension de la mesure à l'ensemble du secteur, comme le souhaitait la ministre, ajoute-t-on de même source.

D'autres signaux pourraient être adressés à un secteur du bâtiment en pleine déprime.   Suite...

 
Le gouvernement prépare des mesures d'urgence pour relancer la construction de logements et en faire baisser le coût, dont un possible retour ciblé à la TVA à taux réduit de 5%. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer