L'incendie des Calanques de Marseille est fixé

lundi 25 février 2013 11h06
 

MARSEILLE (Reuters) - L'incendie de forêt qui a parcouru dimanche toute la journée le massif de Marseilleveyre, au cœur du parc national des Calanques de Marseille, a été fixé dans la nuit de dimanche à lundi malgré la difficulté des secours pour accéder à cette zone escarpée, apprend-t-on auprès des marins-pompiers de la ville.

"Le feu est fixé, il n'y a plus de lisières actives, mais nous devons encore lutter contre certains foyers", a déclaré une porte-parole des marins-pompiers de Marseille.

"Si les conditions météorologiques le permettent, un hélicoptère devrait déposer dans la journée des détachements pour lutter contre ces derniers foyers", a-t-elle ajouté.

L'incendie a débuté dimanche matin pour une raison inconnue et a parcouru 95 hectares de végétation basse, poussé par un Mistral dont les rafales ont atteint 100 km/h.

Deux cent soixante marins-pompiers et sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône équipés de 79 véhicules et appuyé par un détachement héliporté et des sapeurs-pompiers de départements limitrophes ont lutté dimanche contre les flammes.

Les conditions climatiques n'ont pas permis l'intervention des avions bombardiers d'eau et les pompiers ont rejoint le front de feu par voie maritime, la voie terrestre étant trop escarpée.

Aucune habitation n'a été menacée par les flammes mais 34 randonneurs ont été préventivement évacués par des agents de l'Office National des Forêts dans la journée de dimanche.

Une centaine de marins-pompiers restaient mobilisés sur ce sinistre lundi matin.

Le massif de Marseilleveyre se situe dans le périmètre du parc national des Calanques, le premier parc national périurbain en France créé en avril 2012.

Les massifs forestiers méditerranéens sont régulièrement victimes d'incendies en été, mais un tel sinistre durant la saison hivernale est relativement rare.

François Revilla, édité par Yves Clarisse