Le Crédit agricole prévoirait de supprimer 1.418 postes

lundi 25 février 2013 09h09
 

PARIS (Reuters) - Les caisses régionales du groupe Crédit agricole prévoient plus de 1.400 suppressions de postes à la faveur du non remplacement de tous les départs au sein de la banque, rapporte lundi le journal Les Echos.

Selon le quotidien, qui dit s'être procuré un document interne de la Fédération nationale du Crédit agricole (FNCA), le Crédit agricole prévoit pour cette année le départ de 4.125 salariés et n'entend recruter que 2.707 personnes, "un mouvement qui se traduirait donc par la suppression de 1.418 postes."

"Au total, les effectifs les effectifs des 39 caisses régionales et de Crédit agricole Titres passeraient ainsi sous la barre des 65.000", poursuit le journal.

Interrogée par le quotidien, Camille Béraud, directrice générale adjointe de la FNCA chargée des ressources humaines, explique toutefois que le groupe n'a "pas de stratégie de suppression de postes."

"Il s'agit là de prévisions statistiques à douze mois", souligne Camille Béraud. "Si les départs en retraite sont plus importants en 2013, ils ne seront peut-être pas tous remplacés."

Un porte-parole de la FNCA s'est pour sa part refusé à tout commentaire.

Crédit agricole SA, qui a accusé l'an dernier une perte de près de quatre milliards d'euros, entend désormais tourner la page de ses déboires à l'international et prévoit un nouveau plan stratégique triennal.

Matthieu Protard, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Les caisses régionales du groupe Crédit agricole prévoient plus de 1.400 suppressions de postes à la faveur du non remplacement de tous les départs au sein de la banque, rapporte lundi le journal Les Echos. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier