Mise en garde de Paris aux Français du Bénin

samedi 23 février 2013 20h03
 

DAKAR (Reuters) - La France a mis en garde samedi ses ressortissants habitant le Bénin contre les risques d'attentat et d'enlèvement dans ce pays, proche du Mali.

"Bien que les autorités béninoises se soient engagées à exercer une surveillance particulière sur les lieux exposés, le risque d'enlèvement ou d'attentat existe au Bénin", indique le ministère français des Affaires étrangères sur son site internet.

Le Quai d'Orsay invite les 3.700 Français résidant au Bénin à éviter notamment de circuler de nuit et à ne pas emprunter la route reliant Tchaourou, située à 350 km au nord de la capitale Porto-Novo, à Malanville et au parc national du W., près du Niger.

En tant que membre de la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) Le Bénin contribue à la force africaine en cours de déploiement au Mali pour combattre les rebelles djihadistes.

Les islamistes ont menacé de s'en prendre à tous les pays participant à cette force.

John Irish, Pascal Liétout pour le service français

 
Vue du ministère des Affaires étrangères, à Paris. Le Quai d'Orsay a mis en garde samedi les ressortissants français habitant au Bénin contre les risques d'attentat et d'enlèvement dans ce pays, proche du Mali. /Photo d'archives/REUTERS