Pas de liberté conditionnelle pour Marc Dutroux

lundi 18 février 2013 18h22
 

BRUXELLES (Reuters) - La justice belge a rejeté lundi une demande de mise en liberté conditionnelle du pédophile Marc Dutroux, l'estimant incapable de se réinsérer dans la société.

Condamné à la prison à vie pour le rapt et le viol de six jeunes filles dans les années 1990, ainsi que le meurtre de quatre d'entre elles, Dutroux, 56 ans, remplissait les conditions pour demander une remise en liberté avec bracelet électronique, qu'il avait déposée le 4 février.

Aux termes de la loi belge, un condamné peut être placé en liberté conditionnelle après avoir purgé le tiers de sa peine ou après quinze ans de détention s'il a été condamné à perpétuité. Marc Dutroux, condamné en 2004, a été arrêté en 1996.

Le tribunal d'application des peines de Bruxelles, qui a étudié sa demande, a examiné une série de critères - capacité de réinsertion dans la société, risque de récidive, risque d'importuner les proches des victimes et compassion à l'égard des victimes - et conclu à l'impossibilité de le relâcher dès l'examen du premier critère.

Ni Marc Dutroux ni son avocat n'étaient présents à l'audience.

Jean Lambrecks, père d'Eefje Lambrecks, une jeune fille de 19 ans enlevée et tuée par le pédophile, s'est déclaré soulagé et satisfait à la sortie du palais de justice.

Dans une interview parue lundi à quelques heures du jugement, la mère de Marc Dutroux estimait que son fils passerait à nouveau à l'acte en cas de libération conditionnelle.

"Marc n'est pas prêt pour être libéré parce qu'il veut toujours attribuer aux autres la responsabilité de ses actes", a déclaré Jeannine L., 78 ans, au Soir Magazine, s'exprimant publiquement pour la première fois depuis la condamnation de son fils.

Marc Dutroux pourra de nouveau déposer une demande de mise en liberté sous surveillance électronique en février 2014.   Suite...

 
Marc Dutroux escorté par la police dans un Palais de justice, à Bruxelles. La justice belge a rejeté lundi une demande de mise en liberté conditionnelle du pédophile, l'estimant incapable de se réinsérer dans la société. /Photo prise le 4 février 2013/REUTERS/Francois Lenoir