Oscar Pistorius inculpé après le meurtre de sa compagne

jeudi 14 février 2013 17h46
 

par Tiisetso Motsoeneng

JOHANNESBURG (Reuters) - Le Sud-Africain Oscar Pistorius, star de l'athlétisme mondial et premier double amputé à participer à des Jeux olympiques avec les valides, a été inculpé jeudi pour le meurtre de sa compagne chez lui à Pretoria.

La police a ouvert une enquête après la découverte du corps sans vie d'une femme de 30 ans dans le quartier huppé et très sécurisé de Silver Woods, dans la banlieue de la capitale.

Un pistolet de 9 mm a été retrouvé sur place et un homme âgé de 26 ans, dont l'identité n'a pas été dévoilée conformément à la législation, a été interpellé. En Afrique du Sud, les autorités ne révèlent pas le nom des personnes mises en cause tant qu'elles n'ont pas été déférées devant un tribunal.

Le brigadier Denise Beukes a toutefois déclaré à la presse que seuls Oscar Pistorius et sa compagne, le mannequin Reeva Steenkamp, étaient présents sur les lieux lors de la fusillade.

"Il y a des témoins, ils ont été interrogés ce matin. Nous parlons là de voisins et de gens qui ont entendu des choses plus tôt dans la soirée et quand la fusillade a éclaté", a déclaré le brigadier à l'entrée du lotissement.

Denise Beukes a précisé que la police avait eu connaissance de précédents incidents au domicile d'Oscar Pistorius, "de nature domestique visiblement".

L'athlète, connu pour ses fines prothèses en carbone, devrait être présenté vendredi devant un tribunal.

"Il va bien mais il est sous le choc", a déclaré l'avocat d'Oscar Pistorius Kenny Oldwage à la chaîne de télévision SABC TV, sans donner davantage de précisions.   Suite...

 
Le Sud-Africain Oscar Pistorius, premier double amputé à avoir participé à une course olympique parmi les valides, a été arrêté jeudi après le meurtre de sa compagne à son domicile. Selon la radio 702 de Johannesburg, l'athlète, qui l'aurait confondue avec un intrus, l' aurait touchée mortellement au bras et à la tête avec une arme à feu. /Photo d'archives/REUTERS/Fadi Al-Assaad