Quatre syndicats de PSA favorables à l'accord sur le plan social

mardi 12 février 2013 15h24
 

PARIS (Reuters) - Quatre syndicats se sont dits favorables mardi au plan d'accompagnement du plan social de PSA qui prévoit 8.000 suppressions de postes et la fermeture en 2014 de son usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris auprès des syndicats et de la direction.

La CFE-CGC, le CFTC, FO et le SIA, syndicat majoritaire à Aulnay-sous-Bois, ont jugé que des avancées positives avaient été faites sur les mesures d'accompagnement.

La CFDT a souligné pour sa part la qualité des négociations mais précisé que le projet devra être encore soumis à l'approbation de sa base.

"D'ores et déjà, quatre organisations syndicales sur six ont donné un avis favorable à ce projet qui sera majoritaire", indique la direction de PSA dans un communiqué.

La CGT a estimé pour sa part que ce projet ne comportait aucune avancée ni sur le nombre d'emplois qui seraient supprimés ni sur le calendrier des licenciements envisagées et de la fermeture de l'usine d'Aulnay.

Elle appelle donc les salariés " à poursuivre les actions pour obtenir les garanties qu'ils sont en droit d'exiger."

"Pour moi, c'est acquis à 99%. La raison l'a emporté sur la passion", a dit à Reuters Christian Lafaye de Force ouvrière.

Le projet d'accord, qui n'était pas juridiquement indispensable, devra être soumis au vote du comité central d'entreprise.

"Il devrait avoir lieu à la mi-avril pour une application du plan début mai", a précisé Christian Lafaye.   Suite...

 
Manifestation des salariés de PSA Aulnay-sous-Bois devant le siège de Peugeot à Paris. Quatre syndicats se sont dits favorables mardi au projet d'accompagnement du plan social du groupe automobile qui prévoit 8.000 suppressions de postes et la fermeture de l'usine située en Seine-Saint-Denis. Mais le projet doit encore être soumis à l'approbation des salariés. /Photo prise le 12 février 2013/REUTERS/Philippe Wojazer