Le pape Benoît XVI démissionnera le 28 février

lundi 11 février 2013 17h51
 

par Philip Pullella

ROME (Reuters) - Le pape Benoît XVI a annoncé lundi qu'il démissionnerait le 28 février, expliquant que "ses forces et son âge avancé" ne lui permettaient plus d'exercer son ministère.

Le souverain pontife, qui fêtera son 86e anniversaire le 16 avril, avait été élu à la tête de l'Eglise catholique le 19 avril 2005. Son pontificat aura duré moins de huit ans, loin des près de 27 années de règne de son prédécesseur, Jean Paul II.

Huit ans au cours desquels l'Eglise a dû faire face aux conséquences d'affaires de pédophilie impliquant des prêtres et à des critiques émanant parfois de ses propres rangs pour ses positions vues comme un rejet des évolutions de la société.

L'annonce de sa renonciation a surpris la communauté catholique, qui compte 1,2 milliard de croyants de par le monde, et jusqu'à ses conseillers les plus proches.

Dans un livre d'entretien écrit avec le journaliste allemand Peter Seewald et paru en 2010, il avait prévenu qu'il n'hésiterait pas à renoncer à ses fonctions s'il se ne se sentait plus en mesure, "physiquement, psychologiquement et spirituellement", de diriger l'Eglise catholique et estimé qu'un pape "a le droit et, selon les circonstances, le devoir de se retirer".

L'Eglise espère que son successeur pourra être élu par le conclave avant la Semaine sainte, qui débute le dimanche 24 mars.

"BIEN CONSCIENT DE LA GRAVITÉ DE MON ACTE..."

"Pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l'Evangile, la vigueur du corps et de l'esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s'est amoindrie en moi d'une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m'a été confié", a dit Benoît XVI lors d'un consistoire.   Suite...

 
Le pape Benoît XVI démissionnera le 28 février. Il estime que "ses forces et son âge avancé" ne lui permettent plus d'exercer son ministère. /Photo prise le 11 février 2013/REUTERS/Osservatore Romano