Six mises en examen à Lyon dans le milieu du grand banditisme

samedi 9 février 2013 16h52
 

LYON (Reuters) - Six des quinze personnes liées au milieu du grand banditisme et placées en début de semaine en garde à vue à Lyon ont été mises en examen, a-t-on appris samedi auprès du parquet.

Elles ont été placées en détention provisoire pour des faits de "vols en bande organisée", "association de malfaiteurs" et "infraction à la législation sur la détention d'armes", précise-t-on de même source.

Les neuf autres gardes à vue ont été levées, mais d'autres mises en examen pourraient encore intervenir.

Parmi les personnes interpellées figurent des figures présumées du grand banditisme, dont les frères Daniel et Dominique Bellanger et Karim Maloum.

Ce coup de filet fait suite à une enquête lancée en mars 2012 après la découverte à Tramoyes, dans l'Ain, d'un arsenal comprenant 15 armes lourdes, 12 pistolets automatiques, des explosifs et des véhicules volés.

Catherine Lagrange, édité par Chine Labbé

 
Six des quinze personnes liées au milieu du grand banditisme et placées en début de semaine en garde à vue à Lyon ont été mises en examen. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé