La PMA serait absente de l'avant-projet de loi sur la famille

mardi 5 février 2013 22h44
 

PARIS (Reuters) - L'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples d'homosexuelles ne figure pas dans l'avant-projet de loi sur la famille, rapporte mardi Le Figaro.

Après un week-end de confusion, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé lundi que cette disposition controversée figurerait dans un projet de loi sur la famille dont la présentation, initialement prévue le 27 mars, a été repoussée à la fin de l'année dans l'attente de l'avis du Comité consultatif national d'éthique (CCNE).

Le Figaro, qui s'est procuré l'avant-projet de loi, précise que ce texte de cinq pages ne fait pas mention de la PMA.

Les services du Premier ministre et le ministère de la Famille ont déclaré au quotidien qu'il ne s'agissait que d'"un document de travail".

Sophie Louet

 
Selon La Figaro, l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples d'homosexuelles ne figure pas dans l'avant-projet de loi sur la famille. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel