La cote d'approbation de François Hollande dopée par le Mali

mardi 5 février 2013 17h34
 

PARIS (Reuters) - La cote d'approbation de l'action de François Hollande gagne six points en un mois, dopée notamment par la décision du chef de l'Etat français d'intervenir militairement au Mali, selon le tableau de bord Ifop-Paris Match publié mardi.

Son action est approuvée par 43% des personnes interrogées, contre 37% en janvier, et 67% considèrent qu'il défend bien les intérêts de la France à l'étranger (+9 points).

Les sondés sont 48% à le juger proche des préoccupations des Français et 45% à penser qu'il leur dit la vérité.

Sur les questions économiques, 39% des personnes interrogées s'accordent sur le fait que François Hollande mène une politique efficace contre la dette et les déficits publics et 37% à penser qu'il conduit une bonne politique économique.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, voit pour sa part son action approuvée par 45% des Français, soit quatre points de plus qu'en janvier. "Associé à la gestion de l'intervention armée au Mali, le chef du gouvernement semble bénéficier également de la solidarité affichée par le gouvernement et la majorité présidentielle depuis le début de l'année", dit l'Ifop.

Ils sont 55% à estimer qu'il dirige bien l'action de son gouvernement et 54% à considérer qu'il est un homme de dialogue.

Ce sondage a été réalisé les 31 janvier et 1er février par téléphone auprès d'un échantillon de 1.026 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Marine Pennetier, édité par Gilles Trequesser

 
La cote d'approbation de l'action de François Hollande gagne six points en un mois, dopée notamment par la décision du chef de l'Etat français d'intervenir militairement au Mali, selon le tableau de bord Ifop-Paris Match publié mardi. Son action est approuvée par 43% des personnes interrogées, contre 37% en janvier. /Photo prise le 2 février 2013/REUTERS/Joe Penney