Une vaste escroquerie à la carte bancaire démantelée

mardi 5 février 2013 11h43
 

PARIS (Reuters) - Vingt-deux personnes ont été interpellées mardi en France métropolitaine et en Guadeloupe pour une vaste escroquerie à la carte bancaire portant sur plus de six millions d'euros, a annoncé la gendarmerie.

Dix-huit membres présumés de cette organisation cybercriminelle ont été placés en garde à vue, dit-elle dans un communiqué.

Le coup de filet, mené par 133 gendarmes, dont 35 spécialisés, a permis la saisie d'ordinateurs, de matériel de ré-encodage de pistes magnétiques, de supports financiers tels que des cartes vierges (White Card) et des formules de chèques.

Les interpellations ont eu lieu dans la banlieue parisienne, les départements du Gard, de l'Hérault, du Rhône, mais également du Nord, de l'Isère ou de la Mayenne, ainsi qu'en Guadeloupe.

L'enquête avait débuté en novembre 2011 à la suite du dépôt de plainte d'une société victime d'escroqueries.

Les investigations menées par la section des recherches de Toulouse ont permis d'identifier le bénéficiaire des commandes et d'établir l'envergure du réseau. Une cellule d'enquête spécialisée, baptisée "Bac/Cyber 46", a alors été installée à Bordeaux pour tenter de localiser l'ensemble des suspects.

Le rapport de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publié le 10 janvier montre que le nombre de victimes des fraudes à la carte bancaire sur internet ne cesse d'augmenter.

En 2011, 600.000 ménages en France ont subi ces débits opérés à partir de leurs comptes ou numéros de carte, soit 2,5%. Il s'agit d'une augmentation "très significative" par rapport à 2010 où 2% des ménages (500.000) avaient déclaré en avoir été victimes, a souligné l'ONDRP.

Gérard Bon, avec Nicolas Bertin, édité par Gilles Trequesser

 
Vingt-deux personnes ont été interpellées mardi en France métropolitaine et en Guadeloupe pour une vaste escroquerie à la carte bancaire portant sur plus de six millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS