Kerry arrive au département d'Etat, se souvient de Berlin-Est

lundi 4 février 2013 18h42
 

WASHINGTON (Reuters) - John Kerry a pris lundi ses fonctions de secrétaire d'Etat succédant à Hillary Clinton à la tête de la diplomatie américaine, un poste qu'il a toujours jugé fait pour lui après 28 années à la Commission des affaires étrangères du Sénat.

Candidat malheureux à l'élection présidentielle en 2004 face à George W. Bush, John Kerry a entamé sa mission avec un style sensiblement différent de celui de son prédécesseur qui s'était attachée à une diplomatie nuancée après huit années d'administration républicaine.

Le nouveau patron de la politique étrangère des Etats-Unis a profité de l'occasion pour rencontrer le personnel de son ministère et livrer une anecdote sur son enfance lorsque son père, diplomate, était en poste à Berlin-Ouest en 1954 pendant la Guerre froide.

Alors âgé de 12 ans, le jeune John Kerry muni de son passeport s'était rendu à bicyclette dans le secteur oriental de la ville et y avait découvert la vie quotidienne des Berlinois de l'Est.

"Je n'étais qu'un gamin de douze ans mais je percevais vraiment la dureté et la désolation", a-t-il raconté. "Je voyais vraiment la différence entre l'Est et l'Ouest.

"Il y avait très peu de gens. Ils étaient habillés de noir. Ils marchaient en baissant la tête. Il n'y avait aucune joie dans les rues", s'est-il rappelé.

"Quand je suis revenu (à l'Ouest), j'ai vraiment éprouvé un sentiment de soulagement et cela a été une grande leçon sur les vertus de la liberté et les vertus de ces principes - ces idéaux - pour lesquels nous vivons", a-t-il expliqué.

Lorsque le père du petit John a appris ce que son rejeton avait fait, il a eu droit à une sévère réprimande verbale. "Il m'a dit que j'aurais pu provoquer un incident international. Qu'il aurait pu perdre son boulot. On m'a retiré mon passeport et j'ai été consigné pendant tout l'été".

Soixante-huitième secrétaire d'Etat américain, John Kerry a servi cinq mandats en tant que sénateur. Il avait auparavant été procureur et était dans l'US Navy durant la guerre du Vietnam.   Suite...

 
John Kerry a pris lundi ses fonctions de secrétaire d'Etat succédant à Hillary Clinton à la tête de la diplomatie américaine, un poste qu'il a toujours jugé fait pour lui après 28 années à la Commission des affaires étrangères du Sénat. /Photo prise le 4 février 2013/REUTERS/Gary Cameron