RPT-L'Assemblée refuse un référendum sur le mariage pour tous

mercredi 30 janvier 2013 18h28
 

Répétition du titre.

PARIS (Reuters) - Les députés français ont rejeté mercredi par 298 voix contre 184 une motion du groupe UMP qui visait à soumettre à référendum le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels.

"Les Français doivent être consultés", a dit l'ancien ministre UMP Laurent Wauquiez, qui a défendu la motion. "Vous avez peur du peuple, vous avez peur du verdict des Français, vous préférez la facilité du passage en force brutale à la concertation indispensable (...) de tous les Français."

Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, a réaffirmé que la Constitution française ne permettait pas de soumettre ce type de question à référendum.

"Tout ceci est un prétexte pour enliser le débat", a-t-elle dit en dénonçant les procédures utilisées par l'opposition.

L'adoption de la motion aurait suspendu la discussion du projet de loi.

Une quarantaine d'orateurs devaient encore se succéder à la tribune avant le début de l'examen des quelque 5.000 amendements déposés sur ce texte qui compte une vingtaine d'articles.

Parmi les orateurs inscrits figurent notamment les deux "patrons" de l'UMP, Jean-François Copé et François Fillon, et l'un des rares UMP favorable à la réforme, Franck Riester.

Le débat a été "parasitée" par la circulaire de la ministre de la Justice Christiane Taubira qui facilite la délivrance de certificats de nationalité aux enfants de père français nés d'une mère porteuse à l'étranger.   Suite...

 
Les députés français ont rejeté mercredi par 298 voix contre 184 une motion du groupe UMP qui visait à soumettre à référendum le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels. Une quarantaine d'orateurs devaient encore se succéder à la tribune avant le début de l'examen des quelque 5.000 amendements déposés sur ce texte qui compte une vingtaine d'articles. /Photo prise le 29 janvier 2013/REUTERS/Charles Platiau